Les "jachères faune sauvage" (nom donné à ces espaces) sont généralement des parcelles de différents mélanges de semences d'espèces annuelles ou pluriannuelles.

Les représentants du monde de la chasse et de l’agriculture ont pérennisé pour la période 2011-2016 le partenariat « Agriculture – Chasse – Faune Sauvage » qui les associe dans le cadre d’Agrifaune.

Les chasseurs de Picardie ont par exemple présenté fin juin un logo apposé sur les paquets de semences favorables à la biodiversité et notamment au petit gibier.

Sur la dizaine de plates-formes d’essais qui ont vu le jour au sein du réseau Agrifaune, plus de cinquante mélanges, comprenant notamment des espèces comme la vesce, le radis, le chou ou la phacélie, sont testés. Ces mélanges ont la particularité d’être adaptés à la petite faune de plaine tout en répondant aux besoins agronomiques et réglementaires.

Chacun a aujourd’hui bien conscience qu'une agriculture durable est favorable à la biodiversité, celle des milieux naturels ou créés par l'homme, biodiversité à la fois végétale et animale.